"Aux explorateurs de l’inconnu qui aiment apprendre en faisant un pas en arrière sur le chemin des ancêtres." Pascale Arguedas

marche

la marche est une méditation cadencée

Bien que je la pratique trop peu, j’adore la marche.

Elle permet d’évacuer les trop pleins, de redonner une forme de liquidité à un esprit confus, saturé, bloqué, à l’arrêt. Le souffle qui modèle les joues et rafraîchit le front, le rythme qui retrouve son échelle humaine et physique, la « démarche » en elle-même qui consiste à mettre un pied devant l’autre, chacun à son tour… les images qui se succèdent, les histoires qu’on imagine, la distance qu’on s’approprie… le brouhaha silencieux parfois… les odeurs….

La promenade est souvent la bonne amie qui sait recevoir les confidences et éclaircir les doutes.

La promenade nocturne sous la pluie a ça de plus qu’elle isole et scintille.