"Aux explorateurs de l’inconnu qui aiment apprendre en faisant un pas en arrière sur le chemin des ancêtres." Pascale Arguedas

craô

Chronique de Craô (9) : le vote et la pensée magique

Mais que vont donc faire tous ces Européens, ce week-end ? Quel étrange rite pratiquent-ils ?

Ils vont voter, bien sûr (du moins certains d’entre eux). Mais pourquoi le font-ils, alors qu’il n’y a pratiquement aucune chance que leur voix soit décisive dans le décompte final des voix ? Hein… pourquoi ?

Demandez-leur et vous verrez que se cache là — dans l’un des plus beaux fleurons de la Modernité — une bonne part de cet archaïsme qu’est la « pensée magique ».

Elle est increvable, celle-la. On la renvoie par la porte, et hop ! elle revient par la fenêtre. En priorité, même, là où on ne l’attend pas. Où on ne la souhaite pas.

De quoi réjouir un « préhisto » (qui pourrait bien aller voter rien que pour la célébrer).

Nawa !


Pourquoi mon grand oncle se retournerait dans sa tombe

De mémoire de Craô, dans mes premiers printemps, j’étais vraiment amusé des extravagances de mon grand oncle Vania.

Après qu’Ourko ait su m’expliquer les rudiments de cet étrange moyen de communication qu’est l’internet – on arrête pas le progrès – , je suis tombé chez l’un de vos contemporains : Franck Boutonnet.

Celui-ci a illustré, grâce à sa boite à image, un événement survenu il y a de cela 5 hivers.

Je vous fournis le chemin de cette histoire et une image très représentative.

Aux arbres citoyens :

Encore un coup des progressistes pour provoquer mon grand oncle à titre posthume !!

Nawa !!