"Aux explorateurs de l’inconnu qui aiment apprendre en faisant un pas en arrière sur le chemin des ancêtres." Pascale Arguedas

Néandertal : métamorphose d’un aïeul

Si l’on en croit Claudine Cohen (auteur de Un Néandertalien dans le métro, Seuil, 2007) la première reconstitution en pied de Neandertal est ce dessin de 1909, réalisé par l’illustrateur tchèque Kupka, conseillé par l’anthropologue Marcellin Boulle qui étudia le premier squelette presque entier découvert l’année auparavant à La Chapelle-aux-Saints (Corrèze)

Aujourd’hui, on le représente plutôt comme ça (Reconstitution de John Anthony Gurche)

Entre temps, un siècle de recherche paléontologique mais surtout changement d’époque : la modernité positiviste laisse la place à une postmodernité sans doute moins arrogante.

Et demain, quelle image donnera-t-on à notre lointain et mystérieux ancêtre ?

Publicités

15 Réponses

  1. Ce portrait est encore plus ancien que celui de Kupka car il date de 1888 (mais il n’est pas en pied). Le glorieux ancêtre n’y est guère plus à son avantage.

    septembre 18, 2010 à 21 h 49 min

  2. Cette sculpture de Mascré et Rutot, réalisée entre 1909 et 1914 donne certes une expression presque humaine du sentiment maternel,mai ssous des allures encor ebien simiesques.

    septembre 18, 2010 à 21 h 58 min

  3. La reconstitution en pied de Neandertal qui orne l’entrée du musée national de Préhistoire, aux Eyzies, date des environs de 1930 et est l’oeuvre de Paul Dardé. On note la stature voûtée, le cou massif enfoncé dans les épaules, les longs bras simiesques et… le pouce du pied opposable.

    septembre 18, 2010 à 22 h 14 min

  4. Pas très glorieuse non plus la reconstitution de Frederick Blaschke pour le diorama du musée de Chicago (1933)

    septembre 18, 2010 à 22 h 20 min

  5. Avec l’illustrateur tchèque Zdenek Burian, dans les années soixante, si Néandertal est encore un homme-singe à la peau noire, au corps nu, grossier et velu, aux gestes maladroits, son regard commence cependant à devenir sensible et intelligent et il est souvent représenté engagé dans des activités « humaines » (chasse, fabrication d’outils, rituels funéraires…).

    La mutation du regard porté sur lui est enclenchée.

    septembre 18, 2010 à 22 h 29 min

  6. En 1999, Jay Matternes le représentait comme ça :

    septembre 19, 2010 à 8 h 52 min

  7. Mac Gregor s’amuse à montrer qu’il passerait inaperçu dans le métro :

    septembre 19, 2010 à 8 h 54 min

  8. Et Elisabeth Daynès, en 2005, nous le présente blond à la peau claire grêlée de tâches de rousseur :

    septembre 19, 2010 à 8 h 58 min

  9. Bref, on est passé, en un siècle, de « Neandertal, c’est l’Autre » à « Néandertal, c’est nous » !

    Dessine-moi ton ancêtre, je te dirai qui tu es !

    septembre 19, 2010 à 9 h 00 min

  10. Dis donc, H.G. Wells, tu peux nous dire pourquoi le Néandertal qui trônait en couverture de ton Outline of History. The Making of Man, en 1920, ressemblait à un Aborigène ?

    septembre 19, 2010 à 18 h 14 min

  11. Manu Roudier

    Merci pour ce petit panomrama récapitulatif !
    Effectivement, entre le loup-garou de Kupka et le biker de Gurche, il y a tout un monde et un déplacement complet des paradigmes concernant neandertal. C’est en regardant ce biker que je me suis demandé si on n’allait pas un peu trop loin dans la quête de ressemblance avec nous. (je m’inclue dans le « on » avec mes BD) Puisque là, il ne s’agit même plus de « nous » en tant qu’espèce, mais de « nous » en tant qu’américains rock n’roll du XX-XXIème siècle !
    La version de profil de la dermoplastie de Gurche est intéressante aussi : http://www.gurche.com/webgraphics/homo_neand_jhnead_profile_fs.jpg

    septembre 19, 2010 à 20 h 58 min

  12. Tout à fait d’accord : en dessinant notre ancêtre, on met avant tout à jour nos paradigmes.

    Pour ceux qui ne connaissent pas Môssieur Roudier, voici Laghou, « son » Néandertal :

    septembre 19, 2010 à 23 h 55 min

  13. Biker… ou Chabal albinos !

    septembre 20, 2010 à 12 h 16 min

  14. Jacques

    Si j’ai bien tout compris, les Eurasiatiques ont quelques gènes de Neandertal mais pas les Africains.

    http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/8660940.stm

    septembre 23, 2010 à 11 h 23 min

  15. Oui, il me semble que c’est la conception actuelle.

    C’est amusant d’ailleurs, car si on représentait il y a quelques années encore Néandertal bazané et Sapiens plutôt blond aux yeux bleux (cf. Rahan, Les enfants de la Terre d’Auel, etc.), les représentations actuelles tendent à inverser totalement le schéma (d’où le Chabal… albinos de Gurche).

    septembre 23, 2010 à 12 h 06 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s