"Aux explorateurs de l’inconnu qui aiment apprendre en faisant un pas en arrière sur le chemin des ancêtres." Pascale Arguedas

Flash, aimants et autres coups de foudre – POISSON D’AVRIL (1)

Une chose qui m’a toujours fasciné est la force un peu surnaturelle produite par l’aimant …

Dans l’Antiquité, Pline l’ancien écrivait : « Il y a auprès du fleuve Indus deux montagnes, dont l’une retient et l’autre repousse toute espèce de fer (XXXVI, 25); de la sorte, si l’on porte des clous aux souliers, dans l’une on ne peut pas retirer son pied, dans l’autre on ne peut pas le poser » (cf wikipedia)

Les capacités d’un aimant résultent des forces magnétiques. Nous connaissons beaucoups d’applications comme la boussole ou les magnets sur les frigos rendus possible grâce aux forces d’attraction que l’aimant exerce sur tout matériau ferromagnétique.

Une application que l’on connait moins, mais qui se propage en ce moment comme une trainée de poudre sur le net, est le « coup de foudre » que peut produire un aimant sur un radar !


Pour cela, il faut vous munir d’un aimant ayant une force d’au moins 10 Tesla. Il existe à l’intérieur du radar, une molette circulaire qui lorsqu’on la tourne de 180° réinitialise le radar, véritable coup de foudre pour celui-ci puisqu’il perd alors toutes les photos qu’il a prises !!

La manip est donc simple :

– Positionnez l’aimant sous le radar dans le coin au fond à gauche lorsque l’on se positionne en face de celui-ci ;

– Réalisez des cercles en collant l’aimant contre la paroi jusqu’à l’obtention d’un flash ;

– C’est tout bon, le radar est remis à 0, la perte de vos points avec !

Cette manipulation fonctionne sur les radars 2nde génération contenant le MESTA 210.

Merci qui ? merci le PP !

Publicités

14 Réponses

  1. Et voilà… 1er avril 2009, alors que tous s’épuisent en canulars et autres facéties poissonesques, le PP en profite pour basculer dans la dissidence et le terrorisme.

    Il fallait bien que ça arrive : on ne résuscite pas le « primitivisme » sans risquer de tomber dans ses travers historiques.

    Reste à voir si cela augmentera ou réduira nos troupes.

    avril 1, 2009 à 11 h 38 min

  2. Ca marche aussi avec les gendarmes et policiers :
    un doigt dans le c…, on fait un tour, et s’il fait un clin d’oeil, hop ! la contravention s’efface.
    (Mais ça ne marche qu’avec les forces de l’ordre de la 2e génération)

    avril 1, 2009 à 11 h 40 min

  3. On en profite pour faire un petit coucou à Edvige (ou je-ne-sais-plus-qui qui la remplace) dont le moteur de recherche discrète a dû sonner l’alerte et qui ne va pas manquer de venir faire un petit tour sur notre blog.
    😉

    avril 1, 2009 à 11 h 44 min

  4. Coucou Edvige !

    avril 1, 2009 à 12 h 23 min

  5. Pour tester la manip, on pourrait organiser une nuit sauvage urbaine ? 😀

    avril 1, 2009 à 12 h 24 min

  6. Isidore

    Je connais également un système très simple et imparable contre les radars (même les mobiles): rouler en marche arrière systématiquement puisque les radars sont programmés pour capter l’image arrière (ou avant pour les premiers modèles) et qu’en inversant les choses ils perdent automatiquement la boule et se mettent à flasher à qui mieux mieux avant de sombrer dans une léthargie définitive de grands dépressifs. Bien fait pour leur sale gueule !

    avril 1, 2009 à 13 h 28 min

  7. Isidore

    Ceci dit, Pline l’Ancien n’a jamais dû utiliser le moindre aimant car le jour où vous en trouverez un qui repousse le fer, vous me ferez signe. J’achète.

    avril 1, 2009 à 13 h 34 min

  8. ya pas deux faces sur un aimant ?
    un qui attire et l’autre qui écarte ?

    avril 1, 2009 à 13 h 35 min

  9. Isidore

    Si, il y a un pôle qui attire et l’autre qui repousse si tu places en face un autre aimant. Les pôles de même nature se repoussent et les opposés s’attirent. Par contre les deux pôles attirent de la même manière du fer non magnétisé.

    avril 1, 2009 à 13 h 39 min

  10. ah mais oui !
    wooow
    Isi, tu as mis Wikipedia en défaut !

    avril 1, 2009 à 13 h 57 min

  11. Pour le coup des policiers et gendarmes, j’étais quasi-sûr que c’était un canular, mais je dois avouer que pour le radar, je ne savais pas (ça aurait pu).

    avril 2, 2009 à 12 h 32 min

  12. Skuz, mais c’est pas un canular le « coup des gendarmes et policiers » : ça marche… mais de temps en temps seulement. Pas tout le temps.
    😉

    avril 2, 2009 à 12 h 34 min

  13. pfiou t’imagines si c’était vraiment possible ?

    je crois qu’on aurait tous un aimant dans la boite à gants 🙂

    avril 2, 2009 à 13 h 22 min

  14. Généralement, ils sont dans le placard !

    avril 2, 2009 à 15 h 53 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s