"Aux explorateurs de l’inconnu qui aiment apprendre en faisant un pas en arrière sur le chemin des ancêtres." Pascale Arguedas

Ciné-PP-club (1) : Préhistoire et gros sabots

Première soirée du ciné-PP-club prévue samedi 10 janvier 2008, à Besançon (au 9 avenue Charles Siffert).

La thématique : la préhistoire traitée de façon anachronique par l’humour potache.

Le programme :

18 h : La famille Pierrafeu (1994)

20 h : Partage des boissons et victuailles (plus ou moins préhisto) apportées par les convives

21 h 30 : RRRrrrr!!! (Alain Chabat, 2003)

23 h : Discussion… ou roupillon (selon inspiration)

Les enfants sont bien sûr invités. Ils pourront éventuellement être couchés sur place pendant la projection du deuxième film.

Les amis aussi, dans la mesure des places disponibles.

Publicités

12 Réponses

  1. Vincent

    Présentation succinte des films (d’après leur jaquette) :

    La famille Pierrafeu :
    John Goodman joue le rôle du plus bruyant mais aussi du plus adorable résident de Bedrock et Rick Moranis son meilleur ami celui de Barney Rubble. Ensemble avec leurs femmes Wilma (Elizabeth Perkins), Betty (Rosie O’Donnell) et la belle-mère de Fred (Elizabeth Taylor) ils représentent l’équipe « la plus cool » depuis l’ère glacière ! Mais attention, il y a quelque chose de malsain dans la ville de Bedrock… le malin Cliff Vandercave (Kyle Maclachlan) et sa séduisante complice Miss Stone (Halle Berry) projettent de dérober une fortune de la State and Co mais pour cela ils ont besoin d’une couverture (Fred) pour endosser le vol. Une promotion soudaine qui fait partie du plan diabolique des deux escrocs propulse Fred au poste de directeur et lui et Wilma goutent au train de vie confortable des préhistoriques riches. Cependant, la chance de Barney prend un tour dramatique. Le succès va-t-il pervertir les Flinstones ? Leur amitié avec les Rubbles va-t-elle être rompue ? Le cupide Vandercave aura-t-il le dernier mot ?

    RRRrrrr!!!
    Il y a 35 000 ans, deux tribus voisines vivaient en paix… à un cheveu près. Pendant que la tribu ds Cheveux Propres coulait ds jours paisibles en gardant pour elle seule le secret de la formule du shampooing, la tribu des Cheveux Sales se lamentait. Son chef décida d’envoyer un espion pour voler la recette. Mais un événement bien plus grave allait bouleverser la vie des Cheveux Propres : pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, un crime venait d’être commis. Comment découvrir son auteur ? Au temps des mammouths et des moumoutes commence la première enquête policière de l’histoire.

    janvier 8, 2009 à 1 h 03 min

  2. désolé, ce sera sans nous, nous sommes pris ailleurs 😉
    dommage, la programmation était alléchante !

    janvier 8, 2009 à 9 h 38 min

  3. Vincent

    Ben désolé aussi de ne pas avoir tenu compte de tes disponibilités mais quelque chose nous a dit que tu risquais d’être très peu disponible ce mois-ci. On se trompe ?

    T’inquiète, sinon, il y aura d’autres dates (on vise une fréquence mensuelle) et on pourra toujours prêter aux absents qui en feront la demande les DVD des films projetés.

    Pour info : une liste de diffusion est en train de se constituer (pour être informé des séances par mail). On te met bien évidemment dedans.

    janvier 8, 2009 à 11 h 27 min

  4. Vincent

    Quelqu’un a-t-il déjà vu un de ces deux films ?
    Ils n’ont pas rencontré un franc succès, me semble-t-il.
    Serait-ce des « nanards » ?

    On verra bien.

    Je ne suis — pour ma part — pas très friand du genre (je suis même un très mauvais public de comédie) mais deux choses a priori attisent ma curiosité :

    1) La comparaison d’abord des deux traitements (états-unien et français) d’une même idée de parodie anachronique. Dégagera-t-on une différence — voire même une préférence — entre l’humour hollywoodien et le canalplussien ?

    2) Les clichés et autres fantasmes (ou idéologies implicites) que ces deux films ne manqueront pas de véhiculer plus ou moins volontairement. Sur leur simple jaquette, on peut par exemple remarquer qu’ils associent tous les deux Humains préhistoriques et dinosaures, malgré les quelques soixante millions d’années qui les séparent. Qu’y trouvera-t-on d’autre du genre ?

    Evidemment, si en plus on trouve ici ou là des passages vraiment drôles (ce qui n’est jamais à exclure d’office, il me semble), ce sera un vrai plaisir de laisser jaillir librement un bon rire tonitruant.

    janvier 8, 2009 à 13 h 12 min

  5. Craô

    C’est quoi cette histoire de sponsor ? On peut en savoir plus, siouplé ?
    Ne me dites quand même pas que les sous(-si?) sont entrés au PP !

    janvier 9, 2009 à 17 h 54 min

  6. Barbarella

    C’est une société événementielle super à Belfort, qui est sur tous les coups et, gentiment, propose son aide logistique au PP pour ce genre de manifestations (en l’occurrence un vidéo-proj). Presque du militantisme en quelques sortes…

    janvier 9, 2009 à 17 h 58 min

  7. Craô

    Sur tous les « bons » coups, alors !
    😉

    janvier 9, 2009 à 19 h 56 min

  8. Vincent

    Y’a pas photo !!!
    Six adultes, dix enfants et pas un rire devant La famille Pierrafeu (si, peut-être juste un, quand le type tombe de sa chaise).
    Du coup, RRRrrrr!!!, juste après a semblé — dans le style, du moins — excellent.
    Tout cela est bien évidemment relatif…

    Que dire d’autre… sinon qu’on recommencera vraisemblablement.

    Prochaine soirée envisagée : la version longue de Danse avec les loups en deux parties (ça dure en effet 3 h 30).
    Reste à définir la date. Un samedi de février ?

    janvier 12, 2009 à 19 h 00 min

  9. Barbarella

    méfiance, Vincent, en février, y a déjà boum chez vous…

    janvier 13, 2009 à 11 h 48 min

  10. Amélie

    Comme d’hab faut que je rétablisse la vérité : 3 personnes ont ri devant les Pierrafeu : Sobelo, son fils Timon, et Victor.
    Rrrrrr, c’était quand même très drôle. Même si tu n’as pas tout compris… le problème c’est que depuis, les enfants nous répondent systématiquement « ta gueule » quand on leur dit « bonne nuit »…

    janvier 13, 2009 à 11 h 51 min

  11. Sobelo

    Ouais bon…

    Mon excuse est que je regardais le dessin animée qd j’étais petite, aux US, et que certains trucs me rappelaient ledit dessin animé…

    Ben oui, c’était pas du rire beauferie, non non, c’était des liens ac mon enfance préhisto, parce que moi, messieurs dames, j’ai de la culture ! Celle du DA amerloque !!

    OK, je m’enfonce…

    Et je signale pr m’enfoncer encore plus que mon fils Timon a 2ans 1/2…

    janvier 13, 2009 à 12 h 45 min

  12. Amélie

    Je me demande pourquoi on a autant ri de RRrrr et pas du tout des Pierrafeu…
    1/ on est français (pour la plupart)
    2/ on est la génération canal + et là c’était du pur humour canal + (je remarque au passage que nos enfants y sont encore plus sensibles que nous ce qui m’a étonnée pour ce qui est des blagues verbales)
    3/ C’était moins « préhistoire » carton pâte et alibi. L’intrigue était quand-même cousue autour de la naissance du meurtre chez l’humain… alors que chez les Pierrafeu… heu…. ah oui : un préhisto devient directeur de sa boite et oublie ses amis à mesure qu’il devient riche….

    janvier 13, 2009 à 12 h 58 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s