"Aux explorateurs de l’inconnu qui aiment apprendre en faisant un pas en arrière sur le chemin des ancêtres." Pascale Arguedas

On nous cache tout, on nous dit rien

Pendant que certains profitent de cette période estivale pour aller farnienter en forêt, d’autres veillent au grain, et profitent de cette petite douceur de soleil et de températures radieuses pour vous proposer le bon, le meilleur du PP.

Pour cela, votre humble serviteur ne cède à aucune difficulté et copie sauvagement les lignes éditoriales de tout bon canard qui se respecte durant les vacances aoûtiennes pour tenter tant que possible de ne pas faire baisser les stats de visite …

Vous pouvez donc lire ce billet à  la plage ou ailleurs (c’est égal), voici les images d’A. et V. en villégiature de survie.

Ames sensibles s’abstenir, je vais tenter de coller à la devise de Paris Match « le poid des mots, le choc des photos ».

N’est pas paparazzi qui veut, voici donc le premier cliché volé :

Nous pouvons reconnaitre une protagoniste bien connue du PP, après une courte randonnée de quelques dizaine de kilomètres. Admirez la performance dans la qualité des chaussures utilisées…

La photo suivante montre que malgré les conditions difficiles, V. ne lésine pas sur l’hygiène, il se rase tous les matins (ouf !)

Enfin last but not least, après avoir ingurgité une mixture dont V. a le secret, A. ne trouve que pour seul remède la façon que l’on voit dans le cliché suivant, jugez par vous même …

Espérons que nos deux protagonistes rentrerons indemnes de cette expérience, et qu’ils nous la feront partager !!

Publicités

9 Réponses

  1. Pascale

    oh oh, que de sensualité! Bonnes vacances les loustics ;-)!

    août 19, 2008 à 0 h 22 min

  2. ouii !!!
    je désespérai de voir une réaction 😛
    Bonnes vacances, Pascale !

    août 19, 2008 à 19 h 04 min

  3. Pascale

    Finie les vacances, snif, boulot maintenant, mais elles étaient si belles que je tiendrai jusqu’aux prochaines. 🙂

    août 19, 2008 à 20 h 30 min

  4. Vincent

    Coucou, nous revoilou !

    On croyait avoir perdu notre appareil photo (donc toute « image-partageable » de notre semaine sauvage), mais en fait c’est toi qui l’a récupéré, Yatsé : ouf !

    août 24, 2008 à 14 h 53 min

  5. Amélie

    Je dois préciser tristement, que ces photos ne rendent pas hommage à l’irresistible look sauvage de Vincent. Si on s’est enfoncés dns la forêt, si on a bravé le froid et les vents, la faim, la compagnie de dizaines d’araignées plus velues les unes que les autres au lit etc… c’était juste pour soustraire ce spécimen unique à la horde de femelles hystériques qui tombent dans son sillage… la photo a du être prise un jour où il n’était pas en forme…

    août 24, 2008 à 18 h 39 min

  6. Pascale

    Quelle belle défense, Amélie. Si ce n’est pas de l’amour, ça !

    août 24, 2008 à 22 h 43 min

  7. Amélie

    Attend, tu l’aurais vu avec sa barbe d’aventurier, dans la forêt, toujours prompt à me sauver du danger, jaillissant dans le vent glacial en pleine nuit pour retenir la bâche de protection qui s’envolait, revenant les jambes en sang d’avoir bravé les ronces pour me rapporter une timbale de framboise parce que j’avais dit que notre alimentation manquait de fruits etc etc. Ils peuvent tous aller se rhabiller les autres…

    août 25, 2008 à 12 h 21 min

  8. Amélie

    Et en plus avec un sourire doux dans les yeux 24 h/24, même quand je faisais ma chieuse… t’as qu’à voir….

    août 25, 2008 à 12 h 22 min

  9. Pascale

    Ah, te lire met du baume au coeur! Y’a pas à dire, faut qu’on se voit (et entre autre, je vérifierai si nous avons les mêmes gouts :-))

    août 25, 2008 à 13 h 43 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s