"Aux explorateurs de l’inconnu qui aiment apprendre en faisant un pas en arrière sur le chemin des ancêtres." Pascale Arguedas

21 juin : la nuit du PP

Le jour J approche ! On récapitule donc : la nuit du 21 au 22 juin, nouvelle « nuit sauvage », précédée d’une cueillette de plantes comestibles, (voir les articles correspondants en archive) mais cette fois-ci ouverte à tous.

Une bonne occasion à la fois de nous rencontrer, de fêter à notre façon le solstice d’été et de fuir un peu — pour ceux qui sont citadins — la « fête du bruit » (…et du vomis !) qui battra ce soir-là son plein.

Le lieu et l’heure de RDV ne sont pas encore fixés. On y travaille ! On les annoncera dès qu’ils seront définitifs en commentaire. Si d’ici là vous avez des questions, des remarques, des propositions… n’hésitez pas !

Complément du 19/06 : Voici le lieu retenu (voir les commentaires en cliquant sur X réponses en haut de l’article). Cliquez sur le + à gauche de la carte pour voir précisément le lieu de RDV et sur les autres boutons (-, flèches, plan, etc…) pour vous repérer davantage. Pour déposer un commentaire ou poser une question, cliquer sur déposer un commentaire en bas de l’article.

INSERT_MAP

Publicités

35 Réponses

  1. Vincent

    Bon, on propose le RDV entre 17 et 18h à la Maison forestière de la Châtelaine, en plein coeur de la forêt de Chaux (qui est, soit dit en passant, la deuxième plus grande forêt de feuillus de France).

    Pour y aller de Besançon :
    Direction Dole, passer Saint-Vit puis Dampierre. A Ranchot tourner à gauche direction « Arc-et-Senans / Forêt de Chaux ». Après 3 ou 4 km de ligne droite dans le massif, un croisement est indiqué. Prendre alors à droite (direction La Vieille-Loye, interdiction de circuler entre 20h et 6h) La Châtelaine est à 3 ou 4 km (juste à côté de la réserve biologique intégrale). A 18h on avisera de l’endroit exact où on ira passer la nuit.
    Au cas où, mon n° de portable : 06 86 65 85 17.

    juin 19, 2008 à 0 h 37 min

  2. Vincent, si tu veux, tu peux utiliser le plugin de carte que j’ai ajouté pour l’article d’Amélie sur le festival de Duteil.

    Quand tu rédiges ton article, tu as en dessous une carte où tu peux choisir un lieu. Quand le lieu est choisi, tu tapes « INSERT_MAP » dans le corps de l’article, et il apparait magiquement là où tu l’as inseré.

    C’est fait avec Google map, ca ne te satisfaira peut-être pas pleinement ?

    juin 19, 2008 à 8 h 58 min

  3. Et nous, on est chauds !

    juin 19, 2008 à 8 h 58 min

  4. comme la braise !

    juin 19, 2008 à 10 h 38 min

  5. Vincent

    Je vais essayer ta manip, Yatsé.

    Sinon, je dois avouer que cette forêt de Chaux (que je ne connnaissais quasiment pas) est vraiment impressionnante. J’en ai fait le tour en voiture dimanche (à la recherche du « bon endroit ») et depuis elle me hante.

    J’ai l’impression qu’on a dormi jusque-là dans des bosquets ou des bois et que là on va pénétrer vraiment dans une forêt (avec toute la puissance symbolique qui peut y être attachée).

    juin 19, 2008 à 11 h 59 min

  6. Vincent

    Pour être plus précis :
    Tous les villages qui la jouxtent m’ont semblé avoir une identité très marquée, comme des ports. Cette forêt a la puissance d’un océan !

    Prêts pour le grand bain ?

    juin 19, 2008 à 12 h 03 min

  7. Vincent

    Ca marche !!!
    Du coup j’ai supprimé les deux commentaires qui non seulement ne servaient plus à rien mais surtout salopaient toute la mise en page.

    juin 19, 2008 à 12 h 24 min

  8. Vincent

    On pourra y rencontrer Cernunos en personne :

    juin 19, 2008 à 13 h 25 min

  9. Blandine

    Ai fait la fête il y a 3 semaines juste à la lisière de cette forêt http://www.cageagouxgoux.com/
    C’est vrai qu’elle est puissamment attirante, comme un gigantesque aimant …
    Bises et peut-être à samedi.
    Blandine

    juin 19, 2008 à 13 h 27 min

  10. Blandine

    Ou peut-être le grand esprit de la forêt en personne ?

    juin 19, 2008 à 13 h 37 min

  11. Amélie

    J’y crois pas ! La Redoute vient de m’envoyer un mail m’exhortant à être naturelle !!! On fait un raid chez La Redoute et on les emmène tous samedi avec nous ???

    juin 19, 2008 à 15 h 21 min

  12. Vincent

    Vous le voyez le sanglier sur la photo de l’article ?

    juin 19, 2008 à 18 h 10 min

  13. Amélie

    Ben moi j’ai pas de photo…

    juin 19, 2008 à 18 h 26 min

  14. Bernard

    Est-ce qu’à cette nuit du solstice d’été en forêt, on va rencontrer des vraies femmes préhistoriques ? Pas de celles qui ont les dessous de bras épilés ou le pubis rasé, des vraies quoi !!!

    juin 19, 2008 à 22 h 23 min

  15. Vincent

    Mieux que ça : on devrait même pouvoir rencontrer des sylves, des elfes, des lutines, etc… Cette nuit-là, la plus courte de l’année, a en effet toujours été un peu magique.

    On peut même se demander si ce ne sont pas les cérémonies que font toutes ces créatures cette nuit-là qui inversent le mouvement du jour et de la nuit. Voyant que le jour s’accroît au risque d’imposer la tyrannique clarté qui les fera disparaître (ainsi que toute autre obscurité), elles relancent ainsi les indispensables « forces de la nuit » qui tacheront de rétablir un plus sain équilibre (qui sera normalement atteint à l’équinoxe d’automne)

    juin 20, 2008 à 6 h 40 min

  16. Blandine

    J’avais oublié ces photos du grand esprit de la forêt …

    juin 20, 2008 à 11 h 24 min

  17. Ourko

    Aïe aïe aïe !
    On annonce une recrudescence de sangliers sodomites en forêt de Chaux.
    Va falloir prendre les duvets blindés, les enfants, sinon ça va vraiment être préhisto !!!

    juin 20, 2008 à 16 h 33 min

  18. Vincent

    Au fait : bienvenue dans l’espace commentaire du « blogaPP », Blandine !
    Merci pour tous ces liens (je ne parviens cependant pas à lire tes dernières photos)
    Tu viens finalement demain, ou pas ?

    juin 20, 2008 à 16 h 34 min

  19. Blandine

    Oui, je pense que je vais venir … avec mon hamac et mon couteau suisse … si le groupe est d’accord 😉
    Pour les images, j’ai tenté une manip apparemment infructueuse …

    juin 20, 2008 à 17 h 02 min

  20. Coucou Blandine !
    Hey trop bien l’idée du hamac !!
    Le notre prenait la poussière depuis l’année dernière, c’est l’occasion !!

    juin 20, 2008 à 17 h 41 min

  21. Isidore

    Ben, bonne nuit de walpurgis à vous tous, demain soir… Je penserai bien à vous… et regretterai de ne point participer au Sabbat. Vous nous raconterez, hein!

    juin 20, 2008 à 21 h 11 min

  22. Vincent

    Tu le fêteras comment, de ton côté, le solstice, Isidore ?

    juin 21, 2008 à 8 h 01 min

  23. Isidore

    J’irai sans doute avec Sylvie, me vautrer quelques heures dans la « fête du bruit et du vomi » à Villers Cotterêts pour y récupérer notre grande fifille en fin de soirée… Mais auparavant, comme le temps semble opter pour le grand beau, je goûterais bien une petite soirée au jardin à contempler la beauté du soleil couchant en compagnie du petit ânon qui vient de naître la nuit précédente.

    juin 21, 2008 à 8 h 47 min

  24. Vincent

    Dis-moi, Isi, à Villers-Cotterêt, y’a pas une méga-hêtraie (une des plus grande de France) ?

    juin 21, 2008 à 10 h 16 min

  25. Isidore

    « Etalée sur plus de 13000 ha , la forêt de Retz est l’un des plus grands massifs forestiers français
    Elle appartenait aux Valois et fut rattachée au domaine royal en 1214 . François 1er la reçoit en apanage en 1499. 35 ans plus tard , il y fait construire un chateau. Il y fait percer les premières laies pour la chasse à courre. On y compte 560 km de chemins forestiers qui se croisent en 400 carrefours
    C’est en 1539, à Villers Cotterets que François 1er signe l’ordonnance du même nom qui ordonne l’utilisation de la langue française dans les actes officiels

    En 1802 Alexandre Dumas naît à Villers Cotterets. L’Auteur des trois mousquetaires , puisera peut-être dans la généalogie des Montesquiou , bien connue à Longpont , (localité voisine) les traits de son personnage le plus célèbre : d’Artagnan. »
    (extrait de l’AISNE sur les pas de La Fontaine)- (extrait du site de patrick Fauquembergue sur Villers-Cotterêts)

    juin 21, 2008 à 10 h 26 min

  26. Isidore

    Tout ça pour dire que vous me faites bien marrer avec votre taillis de Chaux… Je comprends qu’il est difficile d’organiser une chasse à courre… après des lapins de garennes ou même des elfes…

    juin 21, 2008 à 14 h 20 min

  27. Vincent

    Villers-Cotterêt = 13 000 ha
    Chaux = 21 000 ha
    Tu disais, Isidore ???

    Allez trève de plaisanterie, faut qu’on file, nous !
    A la revoyure ! See you in summer !!!

    juin 21, 2008 à 16 h 46 min

  28. Isidore

    On voit bien que le Jura n’est pas si loin de Marseille, peuchère!… Alors, les hectares jurassiens ? Il doit bien en falloir au moins 10 pour remplir un seul ha picard, non ?

    juin 22, 2008 à 9 h 00 min

  29. Vincent

    Trop forte la forêt de Chaux !!!
    Apparemment, elle ne souhaitait pas qu’on la dérange cette nuit-là : elle a envoyé des escadrons de moustiques pugnaces qui ont réussi à nous faire fuir.
    Mais bon, l’humain est fier et sacrément habile dans l’art de la guerre. Le repli stratégique — la queue basse — n’était qu’une feinte : on certes perdu quelques membres lors de cette manoeuvre subtile, mais on est tout de même revenu à la charge, plus discrètement sans doute, et on a dormi — loin de tout vaisseau ennemi — du côté de Courtefontaine.

    juin 22, 2008 à 15 h 21 min

  30. Ourko

    C’est pas pour cafter, Vincent, mais des amies que tu as bien connues m’ont dit que tu étais super fort pour mimer le retour… « la queue basse ».

    juin 22, 2008 à 15 h 23 min

  31. Vincent

    Exact.
    Et tu as pensé à demander à ton épouse, Ourko ? Car s’il y en a bien une qui m’épuise… C’est à se demander ce que lui fait son mari pour la laisser aussi avide… 😉
    Allo… T’es encore là ?

    juin 22, 2008 à 15 h 27 min

  32. Blandine

    RBI … pour « Réserve biologique intégrale »
    Puisqu’on se posait la question hier :
    « Il n’existe pas fondamentalement de différences entre les effets juridiques des classements en RBD et RBI. C’est au cas par cas qu’un arrêté fixe la réglementation (p. ex. la pénétration du public n’est pas systématiquement interdite en RBI ni autorisée en RBDD). »
    http://bibliothequeenligne.espaces-naturels.fr/outilsjuridiques/?arbo=les_fiches&sel=reste:fiche&val=0:20

    Mais en l’occurrence, la RBI de Chaux est interdite au public :
    http://www.franche-comte.ecologie.gouv.fr/direnFrancheComte191/plugins/fckeditor/UserFiles/06-15%20RBI%20Chaux_39.pdf

    En ce qui me concerne, je suis plutôt pour le respect de ces réglementations. C’est mon p’tit côté « Europe du Nord » : on traverse dans les clous, on fait la queue tranquillement sans essayer de resquiller, on a le sens du collectif, quoi … 🙂

    juin 22, 2008 à 16 h 49 min

  33. Blandine

    Ce n’est peut-être pas la meilleure place pour vous passer des infos sur la Revue Durable, mais comme c’est autour de notre grand feu sauvage qu’on en parlait hier soir …

    Alors voici :
    http://www.larevuedurable.com/

    C’est vraiment une excellente revue qui présente tous les 2 mois le fruit d’un travail approfondi et très intelligent.

    Sommaires et petits résumés en ligne, le reste sur papier seulement.

    Voici comment ils se présentent, et c’est tout bien vrai !

    LaRevueDurable est la première revue de vulgarisation francophone sur tout ce qui touche à l’écologie et au développement durable. Elle offre une approche rigoureuse à cette notion qui suscite un grand intérêt en même temps que des interrogations et de nombreuses critiques.
    Le principal but de LaRevueDurable est de présenter des solutions crédibles – pratiques et à la bonne échelle – aux défis de la durabilité dans tous les domaines grâce à des dossiers (de 40 pages ou plus) qui couvrent tous les enjeux majeurs auxquels nos sociétés font face : électricité, qualité thermique des bâtiments, mobilité, villes, construction, urbanisme, air, eau, sols, bois et forêts, agriculture, éducation, emploi, tourisme, consommation, changement climatique, démographie, écologie industrielle, biodiversité culturelle, droit, etc.

    J’ai quelques n° à la maison que je peux prêter bien volontiers.

    Bises.

    juin 22, 2008 à 17 h 04 min

  34. Vincent

    D’accord aussi pour respecter les réglementations. Le problème hier soir, c’est qu’aucune indication ne nous précisait où exactement commençait cette zone. En tout cas, les moustiques (surtout ceux que l’on prive toute l’année de sang humain) sont une barrière bien plus efficace que tout barbelé.

    Quant à la RevueDurable, j’attends de voir les éventuelles réactions des « décroissants » (Thierry ? Patrice ? d’autres qui n’étaient pas là hier ?) car il me semble qu’ils se positionnent de façon générale justement contre le concept de « développement durable », considéré comme collaborant avec l’ennemi (puisque cherchant à faire durer une civilisation qui mériterait au contraire de périr).

    juin 22, 2008 à 20 h 18 min

  35. Coucou les petits amis !
    La queue était basse, samedi et le repos peu mérité …

    J’espère qu’il y aura d’autres occasions d’écouter les conseils décroissants de Thierry, la bonne humeur de Blandine et les saillies drolatiques de Patrice ! 😉

    juin 23, 2008 à 23 h 48 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s