"Aux explorateurs de l’inconnu qui aiment apprendre en faisant un pas en arrière sur le chemin des ancêtres." Pascale Arguedas

Zut ! On a raté une fête de printemps !

Le culte de Cybèle, parti d’Asie, a connu une puissante extension dans la Rome antique. On le célébrait à l’équinoxe de printemps, du 15 au 28 mars ; le coeur de ces festivités — le 24 mars — était le jour du sang, où prêtres et néophytes, au son des flûtes, des cymbales et des tambourins, se livraient à des danses sauvages, se flagellant jusqu’au sang ou s’entaillant les membres à coup de couteau. Au comble du délire, certains se castraient, offrant leurs organes en oblation à la déesse… Puis aux lamentations funèbres de la nuit succédait, le matin suivant, une explosion de joie lorsqu’on annonçait la résurrection du dieu Atys. Les festivités en l’honneur de Cybèle et d’Atys comportaient de surcroît un repas initiatique fait de pain et de vin.

Publicités

27 Réponses

  1. Ourko

    Etonnez-vous après que le printemps tarde à venir !!!

    avril 23, 2008 à 10 h 04 min

  2. 120

    Ecrit par : Jean-Marie Pelt

    Cybèle, déesse de la Terre, symbolise la fécondité, l’énergie enfermée dans la terre ou dans la graine, ce qui lui valut dans Lucrèce le titre envié de « grande mère des dieux », de « mère des espèces sauvages », ou encore de « créatrice de l’humanité ». Ne mit-elle pas au monde Jupiter et Junon, Neptune et Pluton, autrement dit les dieux symbolisant les quatre éléments ? Homère la décrit comme « la muse harmonieuse…, mère de tous les dieux et de tous les hommes. Elle aime aussi le cri des loups et des lions au poil fauve, les montagnes sonores et les vallons boisés ». Cybèle est donc la déesse-mère, l’ancêtre de toutes les divinités célébrées par les religions préhistoriques. Elle porte une clef qui ouvre les portes de la Terre où sont enfermées les richesses qui surgiront à chaque printemps. Cette divinité primordiale des premières civilisations agraires symbolise la résurrection de la nature et de la végétation. Venue de la nuit des temps, Cybèle annonce déjà la résurrection de Pâques.

    (…)

    Compagnon de Cybèle, Atys est un dieu importa tardivement à Rome. Sa mort et sa résurrection périodique symbolisaient précisément la mort de l’hiver et la renaissance du printemps ; une renaissance qui s’est accompagnée dans maintes religions de célébrations et d’orgies.

    (Fleurs, fêtes et saisons, Fayard, 1988)

    avril 23, 2008 à 10 h 16 min

  3. Vincent

    Il semblerait que le culte de Cybèle soit entré en concurrence avec le christianisme naissant (concurrence que les empereurs romains auraient même vigoureusement encouragée). Cybèle finit par disparaître et le buis (arbuste qui lui était consacré) se christianisa, se substituant pour la célébration du dimanche des Rameaux aux palmes et aux rameaux d’olivier dans les régions où ces végétaux ne poussent pas.

    avril 23, 2008 à 10 h 25 min

  4. Vincent

    Faudra juste ne pas oublier de fêter Beltaine, le 1er mai, pour compenser.

    avril 23, 2008 à 10 h 27 min

  5. Ourko

    Heu… Faudra aussi « offrir ses organes » ? (Si c’est le cas, je préfèrerais, pour ma part, et si bien sûr c’est possible, éviter.)

    avril 23, 2008 à 10 h 29 min

  6. Vincent

    On verra, Ourko, on verra… En même temps, fallait pas prendre ta carte du PP si t’es un « trouillou ». C’est un peu tard, maintenant !

    avril 23, 2008 à 10 h 31 min

  7. Barbarella

    T’inquiète pas pour tes organes, OUrko; comme à la pêche, on relâche les trop petits…

    avril 23, 2008 à 12 h 31 min

  8. On relâche les trop petits ? Oui, mais c’est quoi la réglementation ? Si c’est comme à la pêche, il doit bien y avoir une réglementation, non ? A partir de quelle taille on les relâche ? Tu nous dis, Barbarella …

    avril 23, 2008 à 19 h 41 min

  9. Pour les plus gros, ils perdent en virilité ce qu’ils gagnent en tonalité !
    Quoi de mieux pour chanter Cybèle ?

    avril 23, 2008 à 19 h 54 min

  10. Euh, tu ne réponds pas Barbarella, tu es partie mesurer ?
    Et à quel stade il faut mesurer ? Avant ? Pendant ? Après ? Oui, je sais, après c’est pendant …

    avril 23, 2008 à 21 h 49 min

  11. Eheh tu vas nous rendre « fou » avec tes allusions, Bernard !! Et comme dit mon ami Pierre, il ne faut jamais enfiler une quasimolle de force …

    avril 23, 2008 à 22 h 46 min

  12. Très drôle la phrase de Pierre … !

    avril 23, 2008 à 22 h 48 min

  13. Toujours pas là Barbarella ?
    Elle mesure toujours ? Elle serait tombée sur un gros poisson que ça ne m’étonnerait pas … !

    avril 23, 2008 à 22 h 50 min

  14. Barbarella

    Je m’interromps 5 minutes pour vous rassurer mais faut que j’y retourne : j’ai pas encore fini d’en faire le tour !

    avril 23, 2008 à 23 h 34 min

  15. Ourko

    Hé bé ! Vous vous rattrapez bien. C’est la vraie fête de printemps, ici, à ce que je vois !

    avril 23, 2008 à 23 h 37 min

  16. Barbarella

    Pfiouuuuuu ! laissez moi juste le temps de reprendre mon souffle….

    avril 24, 2008 à 10 h 13 min

  17. Yannick

    En lisant cet article hautement documenté de Vincent, je me demandais comment il pouvait avoir 16 commentaires sur un sujet aussi pointu. Je comprends mieux maintenant en vous lisant …

    avril 25, 2008 à 1 h 16 min

  18. Vincent

    Statue de Cybèle à Madrid :

    avril 25, 2008 à 14 h 09 min

  19. Vincent

    Autre Cybèle :

    avril 25, 2008 à 14 h 32 min

  20. Amélie

    IL faudrait qu’on organise un festin préhistorique pour fêter à notre façon l’arrivée des beaux jours.
    Qu’en dites-vous ?

    avril 28, 2008 à 9 h 51 min

  21. Amélie

    Je proposerais même une journée (on peut peut-être profiter de tous ces jours fériés ?) pendant laquelle on cueillerait le repas, puis on mangerait, et l’après-midi se passerait à confectionner des masques symboliques (chacun le sien) qu’on porterait pour une grande danse rituelle le soir. Ca vous dit ?

    avril 28, 2008 à 9 h 53 min

  22. Vincent

    Tiens, les masques, encore un sujet qui mérite un petit développement (article et commentaires). Avec le bouleau, les martinets, Beltaine (la fête celtique du 1er mai), etc… ça en fait un paquet qui sont, dans mon esprit du moins, « en préparation ».

    A part ça, l’idée d’une « fête des beaux jours » (ouverte à tous) me plaît bien. Je proposerai volontiers de viser le 1er mai/Beltaine mais ça fait peut-être un peu court.

    Sinon, pour info, un membre de la Bisontine de Décroissance, rencontré hier, m’a demandé si le PP était prêt à venir se présenter et débattre avec eux un de ces jours de mai. Je lui ai répondu qu’on était davantage adeptes de « Pow Wow » que des « Réunions conférentielles »,mais bon… tout reste ouvert.
    Qu’en pensez-vous ?

    avril 28, 2008 à 12 h 08 min

  23. Amélie

    1er mai ok pour moi. Et ça me paraît jouable en termes d’organisation. On se trouve une bel endroit, on établit un campement rudimentaire et on part à la chasse ? En plus, jeudi il est prévu 15 degrés, avec alternance de nuages et éclaircies. (dommage, la fin de semaine est radieuse !)
    Pourquoi ne pas inviter aussi ce gentil monsieur décroissant ?

    avril 28, 2008 à 12 h 14 min

  24. Coucou les ptits amis !
    Désolé de jouer le trouble-fête mais c’est fiançialles à florence pour le 1er mai avec toute la ptite famille 🙂

    Et je suis chaud pour débattre avec Mr Décroissant, je suis justement tombé sur pleins de liens ce weekend et ce cournat de pensée m’a drolement retourné ! 😉

    avril 28, 2008 à 12 h 22 min

  25. Amélie

    Ah ben voilà ! fiançailles et mariages, c’est super préhisto, ça ! On a tendance à croire que nos ancêtre s’unissaient comme des animaux uniquement mus par un élan chimique, alors qu’en fait ils connaissaient vraisemblablement déjà la notion d’engagement et apportaient une dimension spirituelle à leur union.
    Bravo Yatsé et Yatsette !!! Tous nos voeux pour une longue vie de bonheurs PARTAGES (cf la morale d’Into the wild…)

    avril 28, 2008 à 12 h 33 min

  26. Ourko

    On ne dit pas « fiançailles A Florence », Yatsé, mais « fiançailles DE Florence ».
    Mais, au fait, c’est qui ? On la connaît ?

    avril 28, 2008 à 12 h 44 min

  27. Ourko, arrête de faire ton Vincent … 🙂
    Ca veut dire que les fiançailles à Florence seraient celles de ma copine Florence ?

    avril 28, 2008 à 14 h 05 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s