"Aux explorateurs de l’inconnu qui aiment apprendre en faisant un pas en arrière sur le chemin des ancêtres." Pascale Arguedas

Plus qu’un mois à vivre ?

Suite aux récentes analyses des grands observatoires nationaux il semblerait qu’une météorite frappe la terre dans le courant du mois du prochain. Cette nouvelle n’est curieusement pas relayée par le gouvernement en place, celui-ci n’ayant pour l’instant pas de réelle solution pour remedier à l’impact.

Selon les scientifiques, cette météorite serait comparable à l’astroblème de Rochechouart-Chassenon tombé il y a 214 millions d’années. Le cratère laissé par la météorite mesure près de 21km et a dévasté tout sur 100km à la ronde créant des nuées de poussières sur un rayon de 450km.

Avignon serait rayé de la carte française.


NdA : Poisson d’avril !

illustration : http://blog.shivart.com/

Bon, c’était téléscopé, mais on essaiera de faire mieux la prochaine fois ! (quoique certain(e)s aient plongé … 🙂 ) et puis il est important de démentir, faudrait quand même pas lancer un buzz sur la toile internationale …

Publicités

48 Réponses

  1. Vincent

    Pas de crainte à avoir : d’après des sources secrètes du gouvernement, il est prévu que la météorite s’arrête, comme le nuage de Tchernobyl, à nos frontières.

    avril 1, 2008 à 9 h 01 min

  2. Ourko

    Un truc extraterrestre, dur comme la pierre, qui « tombe » sur le pays et crée non seulement beaucoup de dégats mais surtout un gros nuage de fumée, c’était pas l’année dernière, déjà ???

    avril 1, 2008 à 9 h 04 min

  3. Isidore

    De toute façon on va bien décréter une loi qui interdira à tout objet pesant et contondant, n’ayant pas la nationalité française, et même n’ayant pas vraiment de nationalité tout court, de venir s’imposer comme ça chez-nous, sans demander d’autorisation de séjour, en plus! On a bien déjà pondu une loi anti-tabac dans les lieux publics, alors pourquoi pas une loi anti-météorite?

    avril 1, 2008 à 9 h 10 min

  4. marrant que ca vous tracasse pas plus que ça … Avignon compte quand même 100 000 habitants …

    avril 1, 2008 à 9 h 35 min

  5. Ourko

    Oui, on est pour la « météorisation choisie », chez nous… et ça doit se savoir à l’autre bout de la galaxie !

    avril 1, 2008 à 9 h 36 min

  6. Ourko

    Oui, mais pas mal d’intermittants du spectacle aussi 😉
    (Quoi ? J’ai dit un truc qu’il ne fallait pas ?)

    avril 1, 2008 à 9 h 37 min

  7. vous imaginez les mesures à prendre pour déplacer 100 000 personnes ?

    et puis c’est un grand carrefour de transit, ca va être le bordel .. ca va tout bloquer !

    avril 1, 2008 à 9 h 45 min

  8. barbarella

    Heu… « météorisation », c’est pas une histoire de pets ?

    avril 1, 2008 à 9 h 50 min

  9. je suis quand même un peu surpris que vous prenniez le parti d’en rire..
    Il y a une catastrophe qui va se dérouler sous nos yeux, et ça ne vous fait ni chaud ni froid.
    Vous n’avez pas de famille dans le sud ?
    Et les répercutions que ca va avoir sur les hommes, les animaux, la flore ?

    avril 1, 2008 à 9 h 53 min

  10. Vincent

    Franchement, Yatsé, quand on voit ce que représente notre planète dans l’espace (une poussière de miette au milieu de rien), la probabilité qu’une météorite lui tombe dessus est déjà plus qu’infime (même si sa gravité a un sacré pouvoir d’attraction). En plus, on ne peut rien faire contre (ni accélérer la terre ni la détourner). Alors, si elle a choisi non seulement cette date mais surtout notre pays et même tout particulièrement cette ville, pour cible, ben… y’a plus qu’à prendre ça avec philosophie et se dire qu’on ne peut échapper à la fatalité, non ?

    avril 1, 2008 à 9 h 55 min

  11. Ourko

    Et peut-être que si « la gravité a un sacré pouvoir d’attraction », on peut espérer que la légèreté ait, au contraire, un sacré pouvoir de répulsion, va savoir !!!!

    avril 1, 2008 à 9 h 57 min

  12. barbarella

    oui et puis en profiter pour se faire des papouilles en intensif pendant le mois qui nous reste, hein ?
    j’trouve qu’il faut plus hésiter là : papouilles, papouilles, papouilles ! parce que nos âmes survivront, mais nos corps…

    avril 1, 2008 à 9 h 59 min

  13. Pas trop d’accord avec toi, Vincent, où est ta capacité à prendre un problème à bras le corps et justement agir plutôt que laisser venir ?
    Tu parlais justement dans un autre billet d’être en mesure pour les romains de ne pas s’épancher dans le lucre et la passivité … Battons-nous pour Avignon !

    avril 1, 2008 à 9 h 59 min

  14. Amélie

    ptdr !!!!!
    super bonne ta blague, Ourko ! Toi, tu dois savoir faire rire les filles !!!

    avril 1, 2008 à 10 h 03 min

  15. Vincent

    Dans je ne sais plus quel bouquin de Bobin (je n’ai pas ma bibliothèque sous la main, ce matin), il évoque une petite fille a qui on demande ce qu’elle ferait si la fin du monde avait lieu dans une heure et qui répond en toute candeur (sagesse ?) qu’elle continuerait tout simplement à faire ce qu’elle fait : jouer à la balançoire (que faire d’autre ?)

    avril 1, 2008 à 10 h 05 min

  16. Vincent

    D’accord, Yasté. Tu m’as sinon convaincu, du moins touché là où je ne peux faire autrement que réagir (en plein dans l’amour-propre). Je me redresse donc et annonce solennellement :
    « Avignonais, Avignonaises, vous avez le temps – un mois – pour quitter vos beaux quartiers… et venir, si vous le souhaitez, assister depusi chez nous au grandiose spectacle qui s’annonce. Nos portes vous sont autant que possibles ouvertes (surtout si vous faites partie de la deuxième catégorie) ».

    avril 1, 2008 à 10 h 13 min

  17. Amélie

    quoi d’autre ? LACHER SA VAISSELLE IMMEDIATEMENT, S ENLACER ET DANSER !

    * mais oui j’ai compris le fond de l’histoire, mais quand-même, je remettrais ma vaisselle à dans 5 minutes, et je ferais ce dont j’avais de toute façon envie à ce moment précis (je me connais !) : enlacer, danser, rire et embrasser.

    avril 1, 2008 à 10 h 14 min

  18. Ourko

    Quelqu’un a-t-il le numéro de portable de Bruce Willis ?

    avril 1, 2008 à 10 h 14 min

  19. Isidore

    Moi j’avoue que la présence quotidienne de la cinquantaine de centrales nucléaires pas loin de chacun de chez nous m’inquiète largement plus qu’une éventuelle météorite censée dévaster Avignon prochainement… Et là, par contre on peut agir… Ce que je ne fais d’ailleurs pas, à part soutenir financièrement le « Réseau Sortir du Nucléaire »… Mais bon,là, je suis hors sujet.

    avril 1, 2008 à 10 h 18 min

  20. Amélie

    Tout ça c’est à cause du PS encore… La dernière météorite dévastatrice a éliminé les dynosaures, celle-ci prévoit de s’attaquer aux « éléphants »…

    avril 1, 2008 à 10 h 22 min

  21. Isidore

    Dites voir les garçons? Vous qui n’êtes pas si loin de Barbarella; il faut faire quelque chose, vous ne pouvez pas la laisser comme ça, tout de même !!!

    avril 1, 2008 à 10 h 25 min

  22. Barbarella

    Ouh la Isidore ! tu es bien charitable mais je n’ai pas les critères requis pour être sauvée… pas l’accent du sud , déjà !

    avril 1, 2008 à 10 h 28 min

  23. wow, j’avais même pas imaginé le problème des centrales nucléaires à proximité…
    Là on est vraiment dedans 😦

    Vous avez de la chance d’avoir déjà des enfants, les miens naitront ptete avec qu’un oeil…

    avril 1, 2008 à 10 h 33 min

  24. Isidore

    De toute façon dans le registre « Panique à bord! », on a quand même beaucoup plus de chance d’être écrasé par un camion que par une météorite. Je propose donc, par ordre de priorité de faire une loi anti-camions, avant celle anti-météorites. Ainsi soit-il!

    avril 1, 2008 à 10 h 41 min

  25. Barbarella

    T’inquiète Yatsé : Gentil n’a qu’un oeil !

    avril 1, 2008 à 10 h 49 min

  26. – moins d’electricité (plus de centrale en activité) ;
    – des marchandises rationnalisées (fret bloqué)
    – flux d’informations coupés ou amenuits
    – j’ose pas parler des conditions climatologiques ;
    – sans compter les répercussions indirectes d’absences d’organisation et de respect de la loi : pillage, vagabondage.. Malevil n’est pas loin !

    Vous vouliez un retour aux sources, on est pas loin d’aller en préhistoire, là…

    avril 1, 2008 à 11 h 06 min

  27. Amélie

    Dans le registre « panique à bord », il y aurait trop de lois à faire Isidore ! :
    – consommation d’eau
    – consommation d’énergie
    – tri des déchets
    – racisme (remarque là il y en a une de loi, il me semble)
    – machisme
    – cruauté
    – sida
    – syphillis (en grosse recrudescence il paraît)
    – cancer
    – enthanasie
    etc etc… si les lois pouvaient nous sauver…

    avril 1, 2008 à 11 h 08 min

  28. Amélie

    Alors là permets moi de dire non, Yatsé.
    On ne retournerait pas à la préhistoire. A la barbarie peut-être mais pas à la préhistoire.
    Ca réveille chez moi des souvenirs de mes grand-parents qui me racontaient l’Algérie et Madagascar, sous la tonnelle de leur jardin, à Opoul (un village peut-être aussi joli que Vingrau, dans les Pyrennées orientales) en sirotant du muscat…
    A une époque je les ai pris pour d’odieux colons, des oppresseurs de populations… eux, se lamentaient d’avoir « construit » des pays, en établissant des infrastructures routières, électriques, éducatives etc, puis d’en avoir été chassés injustement. Et de passer en détail les routes défoncées, les habitations à l’abandon, des hôpitaux et des écoles moribonds, et des populations plongées dans la misère depuis leur départ forcé. Or je me souviens d’avoir compris à cette époque (j’étais petite, alors ça m’a semblé être une découverte ! 🙂 ), que c’était l’application brutale de procédés modernes qui avait plongé des villages entiers dans la pauvreté, la violence, la maladie…
    Bref, que la colonisation telle qu’elle avait été pratiquée par la France (je crois que les anglais s’y étaient pris différemment), avait créé une situation critique en imposant brutalement une sorte de confort qu’elle a ensuite retiré tout aussi brutalement en repartant. Tout ça pour illustrer que la préhistoire (dans le sens beau du terme), c’était avant, et que la colonisation, cette météorite projetée sur l’Afrique du Nord et Madagascar notamment, avait sans doute commis les dégâts que tu cites, Yatsé.
    Bref, c’est pas du tout un retour à la préhistoire; c’est une chute dans la barbarie, ce que tu décris !

    avril 1, 2008 à 11 h 25 min

  29. Désolé pour l’amalgame ! des restes de ma vie d’avant le parti 🙂

    Mais je suis un peu choqué par l’évolution possible de cette chute de météorite vers un malevil réel…

    avril 1, 2008 à 11 h 42 min

  30. Amélie

    Allez, c’est génial ! il nous reste un mois !!!! J’aurai pas à rembourser mes emprunts !!!

    avril 1, 2008 à 11 h 52 min

  31. Vincent

    Malevil, j’avais oublié !
    Pourtant je suis en train de lire La route de Cormac Mac Carthy (sur le conseil d’un ami, en prévision d’un éventuel article) qui est pile le même sujet, mais en pire (… si si, c’est possible !)

    Tout ça me rappelle une phrase attribuée à Albert Einstein :
    « Je ne sais pas à quoi ressemblera la troisième guerre mondiale, mais je sais que la quatrième se fera à coup de gourdin. »

    avril 1, 2008 à 12 h 19 min

  32. Si t’as le temps de le lire et me le preter avant la fin du mois, je suis preneur !
    (Malevil est vraiment mon livre culte)

    avril 1, 2008 à 12 h 39 min

  33. Vincent

    Pas de souci, je demanderai à mon pote s’il veut bien que son bouquin continue de circuler. Franchement (même si je n’ai pas lu grand chose dans le genre), j’ai rarement lu un ouvrage aussi obsédant : les images qu’il véhicule (un père et son fils traînant un caddie et tentant de survivre dans un pays en cendres) vont se ficher vraiment loin !

    avril 1, 2008 à 13 h 23 min

  34. Amélie

    hé, vincent, attend ! je l’ai pas encore lu, moi !!

    avril 1, 2008 à 13 h 54 min

  35. 120

    Ecrit par : Denis Grozdanovitch

    (…) Je souhaite donc aux lecteurs de ce blog qui partagent mes vues de savoir, eux aussi, entrer en résistance et négliger du mieux qu’ils le peuvent les innombrables alarmes dont les médias (qui en vivent : ne l’oublions pas !) ne cessent de nous abreuver, et cela, dans le dessein de nous terroriser et de nous obliger à vivre en suivant les flèches : votez pour nous et faites entière confiance à l’ordre établi et nous autres, élus, vous protégerons de toutes ces calamités dont nous vous brossons le tableau catastrophiques chaque soir aux «actualités». (…)

    (Extrait de Le vieux petit temps, article du 1er avril 2008 sur raquette.blogs.liberation.fr)

    avril 1, 2008 à 18 h 32 min

  36. C’est quoi ton histoire Yatsé – coolun? Quelles sont tes sources? (s’il y en a ;-))

    avril 1, 2008 à 21 h 40 min

  37. fallait tout lire, Bimps’ enfin !

    avril 1, 2008 à 22 h 19 min

  38. Isidore

    Trop fort!!!

    avril 1, 2008 à 22 h 26 min

  39. après une rapide lecture des origines de la blague du 1er avril sur wikipedia, il semblerait que ca date de Charles IX … Celui-ci imposa le 1er janvier comme premier jour de l’année alors que les us et coutumes de l’époque étaient plus vers le 1er avril. la proposition fut donc difficilement acceptée par ses sujets qui moquèrent l’idée et donna naissance aux blagues du 1er avril.

    Wikipédia cite même Claude Vast : « Ainsi naquit le poisson, le poisson d’avril, le jour des fous, le jour de ceux qui n’acceptent pas la réalité ou la voient autrement »

    Je trouve ca pas mal l’idée de commencer l’année sur le printemps plutot qu’en plein mois d’hiver.

    avril 1, 2008 à 22 h 45 min

  40. Qu’est-ce qu’on s’éclate au parti préhistorique… 🙂

    avril 2, 2008 à 8 h 01 min

  41. Vincent

    J’ai regretté – après coup – ne pas avoir « joué le jeu » avec toi, Yatsé (Désolé)
    En même temps, c’était plutôt amusant de te voir « pris à ton propre jeu » (vouloir à tout prix nous faire prendre au sérieux le canular que tu avais lancé)

    avril 2, 2008 à 14 h 53 min

  42. pfiou qu’est ce que j’ai ri tout seul de jouer ce role là…
    et puis les commentaires du genre : « Je me redresse donc et annonce solennellement : …. fou rire garanti tout seul devant mon écran ! 🙂

    avril 2, 2008 à 16 h 21 min

  43. Isidore

    Sadique!!!

    avril 2, 2008 à 20 h 31 min

  44. Ben si le scientifique qui a déterminé « quand » et « où » tombe le météorite s’appelle Claude Allègre, il se peut très bien qu’elle tombe finalement en Chine ou même sur une autre planète.
    Rappelons-nous la démonstration qu’il avait faite il y a cinq six ans sur la comparaison entre la chute d’une balle de ping-pong et celle d’une boule de pétanque … Le débat entre Allègre et le Canard Enchaîné avait fait rire la France entière. Ce scientifique de renom avait juste oublié … la résistance de l’air. Cette fois-ci, il se pourrait bien qu’il ait sous-estimé la résistance des Avignonnais !

    avril 3, 2008 à 20 h 04 min

  45. eheh !
    et si les avignonnais résistent, ils repoussent les avignonnaises, c’est tout bon pour nous ça !

    avril 4, 2008 à 0 h 33 min

  46. Ourko

    Une question se pose :
    Vaut-il mieux Claude aux tisons ou Pâques aux rabannes ?

    avril 4, 2008 à 8 h 55 min

  47. Barbarella

    Dans les deux cas il s’agit de la fin du monde, non ?

    avril 4, 2008 à 9 h 17 min

  48. Isidore

    Moi,à choisir, je préfère les bananes de Claudes.

    avril 4, 2008 à 9 h 19 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s